Etudes diverses

Documents

Trier par : Titre | Date | Clics [ Croissant ]

	Gestion des écosystèmes du Faguibine (Mali) pour le bien-être humain Gestion des écosystèmes du Faguibine (Mali) pour le bien-être humain

Date de mise en ligne: 30/10/2009
Date de modification: 22/11/2012
Taille du fichier: 2.11 MB
Téléchargements: 8032
GESTION DES ÉCOSYSTÈMES DU FAGUIBINE (MALI) POUR LE BIEN-ÊTRE HUMAIN : ADAPTATION AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES ET APAISEMENT DES CONFLITS

En juin 2008 le Gouvernement du Mali a fait appel au système des Nations unies pour un soutien au projet de réhabilitation du système Faguibine. Une mission de pré-identification du Programme des Nations unies pour l’Environnement (PNUE) a eu lieu an août 2008. Une des conclusions principales de la mission était que les connaissances actuelles sur le système Faguibine ne permettent pas de décrire dans le détail l’ampleur des interventions nécessaires à sa réhabilitation complète. Néanmoins, le PNUE a mobilisé un montant de 1 M$US pour entamer une première phase de soutien au projet tout en cherchant à mobiliser les fonds nécessaires (estimés entre 12 et 15 M$US) à la réalisation des objectifs du projet dans son ensemble, qui s’étalera sur 3 phases.

	Evolution de l’environnement physique de l’estuaire de Gambie : rapport final Evolution de l’environnement physique de l’estuaire de Gambie : rapport final

Date de mise en ligne: 17/11/2009
Date de modification: 22/11/2012
Taille du fichier: 336.33 KB
Téléchargements: 7911
ORGANISATION POUR LA MISE EN VALEUR DU FLEUVE GAMBIE
ETUDE DES MOYENS DE PRODUCTION ET DE TRANSPORT DE L’ÉNERGIE ÉLECTRIQUE DES PAYS MEMBRES DE L’OMVG - PLAN D’ACTION ENVIRONNEMENTAL
----------
RAPPORT FINAL

La seule identification de la nature des évolutions et des risques encourus dans l’estuaire par la réalisation d’un barrage sur le fleuve ne suffit pas pour évaluer précisément les différents impacts possibles d’une régularisation du régime du fleuve sur un système estuarien en pleine évolution “ naturelle ” .
La gestion durable des ressources du fleuve rend indispensable la réalisation de nouvelles séries de campagnes de mesures pour créer puis pérenniser une base de données estuarienne. Cet instrument de suivi aura pour fonction d’anticiper les évolutions possibles et d’évaluer les risques auxquels seront exposées les ressources naturelles de l’estuaire.

	etude sur l’analyse de la gestion des bénéfices autour de la future retenue du barrage de kandadji etude sur l’analyse de la gestion des bénéfices autour de la future retenue du barrage de kandadji

Date de mise en ligne: 12/10/2009
Date de modification: 22/11/2012
Taille du fichier: 882.83 KB
Téléchargements: 4098

ETUDE SUR L’ANALYSE DE LA GESTION DES BENEFICES AUTOUR DE LA FUTURE RETENUE DU BARRAGE DE KANDADJI

Cette  étude est consacrée à l’analyse de la gestion des bénéfices autour de la future retenue du barrage de Kandadji. Elle comporte un rappel des principales conclusions des travaux antérieurs, une analyse des situations des villages témoins et une projection de situation après barrage, et enfin une proposition d’outils de gestion des bénéfices de la retenue.
L’étude révèle qu’il y a là un enjeu important car les modalités de gestion future de la retenue seront écrites et formalisées, et que des difficultés ne manqueraient pas de surgir lorsque les acteurs seront obligés de rompre avec les règles coutumières de gestion, pour se familiariser avec les règles écrites tant en ce qui concerne les espaces qu’ils exploiteront que leur rapport avec le comité du bassin qu’il est prévu de mettre en place. Les personnes enquêtées ont proposé dans leur majorité un comité de gestion pour la gestion des ressources générées par le barrage.
Après ce diagnostic, l’étude formule des propositions et fait des recommandations à l’endroit des autorités et partenaires impliqués dans la mise en œuvre du programme. Les propositions ont porté sur les structures qui doivent participer à la gestion des bénéfices générés par le barrage, et les règles qui doivent être de mise dans leur gestion. Quant aux recommandations, elles ont trait à la couverture de la zone du barrage en certaines structures de sécurisation foncière, à des appuis institutionnels et matériels à fournir aux populations appelées à participer à l’exploitation des ressources du barrage.

	Crues artificielles et gestion intégrée des basses vallées des fleuves africains Crues artificielles et gestion intégrée des basses vallées des fleuves africains

Date de mise en ligne: 30/10/2009
Date de modification: 22/11/2012
Taille du fichier: 143.39 KB
Téléchargements: 6464
CRUES ARTIFICIELLES ET GESTION INTÉGRÉE DES BASSES VALLÉES DES FLEUVES AFRICAINS : LES EXEMPLES DU FLEUVE SÉNÉGAL (AFRIQUE DE L’OUEST) ET DU FLEUVE RUFIJI (AFRIQUE DE L’EST)

Cet article met l'accent sur les effets des grands barrages sur les activités de pêches estuariennes et côtières à partir de deux exemples : en Afrique de l'Ouest, le fonctionnement de l'estuaire du fleuve Sénégal, a été fortement modifié depuis la construction du barrage de Diama. La restauration d'une partie de la plaine inondable et la création d'un estuaire artificiel a permis d'atténuer certains impacts négatifs du barrage. En Afrique de l'Est, la basse vallée du Rufiji, est un hydrosystème encore relativement naturel mais où un grand barrage hydro-électrique est prévu. Les liens entre inondations et pêche sont à étudier de façon à définir des régimes artificiels qui puissent minimiser les éventuels impacts négatifs d'un barrage.

	Analyse des inondations en aval du barrage de Nangbeto sur le fleuve Mono (Togo et Bénin) Analyse des inondations en aval du barrage de Nangbeto sur le fleuve Mono (Togo et Bénin)

Date de mise en ligne: 05/10/2009
Date de modification: 22/11/2012
Taille du fichier: 439.85 KB
Téléchargements: 4707
ANALYSE DES INONDATIONS EN AVAL DU BARRAGE DE NANGBETO SUR LE FLEUVE MONO (TOGO ET BÉNIN)


L'analyse des risques d'inondation en aval du barrage hydroélectrique de Nangbéto sur le fleuve Mono a porté sur les variabilités interannuelles des précipitations et débits de 1955 à 1999, la vulnérabilité des populations, les modifications hydrologiques et les effets en aval au Togo et au Bénin du barrage construit en 1987. L'analyse des modules annuels n'a révélé aucune tendance, montrant ainsi que les changements intervenus dans l'affectation du sol, l'accroissement des surfaces imperméables et même le fonctionnement du barrage n'ont pas modifié de manière significative la variation interannuelle des débits annuels.
Outre le retour à l'amélioration des pluviométries dès la fin des années 80, les pressions anthropiques et la poussée démographique expliquent mieux l'ampleur et la fréquence élevée des inondations en aval du barrage hydroélectrique de Nangbéto. La dégradation des sols, le déboisement des berges du fleuve et des zones inondables, l'augmentation des habitations dans le lit majeur même du fleuve ne font que fragiliser les populations riveraines et accroître leur vulnérabilité face aux inondations.