Lom Pangar au Cameroun : Début des travaux de construction le 15 mai 2009 (travaux d’accès)

dir lom pangarDébut des travaux de construction le 15 mai 2009 (travaux d’accès). La cérémonie qu’a abrité le 15 mai dernier la place des fêtes de Deng-Deng, 90km après la ville de Bertoua, était celle de lancement des travaux de la voie d’accès au site dudit barrage.Suite à l'intervention d’un panel d’experts, la gestion du projet de Lom Pangar s'est retrouvée facilitée.

Le panel d’experts indépendants, qui a fait une prestation fortement appréciée par l’ensemble des parties, a suivi le processus en conseiller du gouvernement du Cameroun pour s’assurer que les directives et recommandations de la Commission Mondiale des Barrages, ainsi que les bonnes pratiques internationalement éditées dans le domaine des barrages sont incluses et prises en compte dans les EIES.

Source : http://www.lanouvelleexpression.info

Contexte du projet, Etudes d'Impact Environnemental et Social, Présentation des panels d'experts : http://data.iucn.org/places/brac/Programme/Eau/Lom_Pangar/Lompangar.htm

CMB+10 : Retour sur la controverse des grands barrages

En novembre 2000, la Commission Mondiale des Barrages publiait son rapport choc, Barrages et Développement, après un processus participatif sans précédent. Dix ans plus tard, Water Alternatives, une revue académique indépendante en ligne, revient sur la CMB et ses impacts dans un numéro spécial, et étudie la question : la CMB est-elle toujours pertinente ?

« Il y a dix ans, la Commission Mondiale des Barrages concluait par les mots «Nous avons raconté notre histoire. Ce qui arrive ensuite dépend de vous". Donc, que s’est-il passé depuis ? A en juger par cette publication spéciale à l’occasion du dixième anniversaire de Water Alternatives, il y a un intérêt continu dans les recommandations de la Commission, et le rapport reste une référence. […] » -  Achim Steiner, Ancien Secrétaire Général de la Commission Mondiale des Barrages


Lire la suite : http://www.water-alternatives.org/index.php?option=com_content&task=view&id=139&Itemid=1

Kandadji au Niger: Pose de la première pierre de construction du barrage

Le président de la République du Niger Mamadou Tandja a procédé le 3 août 2008 à Tessa (Tillabéry, au nord-ouest de Niamey), à la pose de la première pierre de construction du barrage de Kandadji sur le fleuve Niger.

Il est prévu que la centrale hydroélectrique sera financée en partenariat public-privé, avec le soutien déjà déclaré de plusieurs bailleurs de fonds. Un projet à l’étude depuis 2002...

Le programme Kandadji de régénération des écosystèmes, de mise en valeur de la vallée du Niger et de production d’énergie hydroélectrique, est à l’étude depuis les années 1970.

Pour plus d’informations : http://www.riaed.net/spip.php?article1702