Etudes diverses

Documents

Order by : Name | Date | Hits | [ Ascendant ]

Effects of river regulation on aquatic macrophyte growth and floods in the HADEJIA-NGURU Effects of river regulation on aquatic macrophyte growth and floods in the HADEJIA-NGURU

Date added: 10/15/2009
Date modified: 11/22/2012
Filesize: 452.87 kB
Downloads: 4801

EFFECTS OF RIVER REGULATION ON AQUATIC MACROPHYTE GROWTH AND FLOODS IN THE HADEJIA-NGURU WETLANDS AND FLOW IN THE YOBE RIVER, NORTHERN NIGERIA; IMPLICATIONS FOR FUTURE WATER MANAGEMENT

The Hadejia River is a tributary of the Yobe River in semi-arid northern Nigeria and is regulated by two major dams. The other main tributary is uncontrolled. Comparison of the discharge data for the controlled and uncontrolled rivers shows an average decrease of 33% in annual flow in the upstream part of the Hadejia River. The total annual flow and the peak flow in the Hadejia River further downstream, just above the Hadejia-Nguru Wetlands (HNW), however, did not show a significant reduction in discharge. This is related to a relatively small river flow reduction at lower flows in the upstream part of the Hadejia River and the fact that the formal large upstream water users are not (yet) working at full capacity. The major impact of the dams on the downstream part of the river is the change in regime from ephemeral to perennial. The introduced dry season flows created favourable circumstances for the development of aquatic macrophyte blockages in the HNW. Owing to these blockages, the Hadejia River stopped contributing to the flow in the Yobe River for much of the year. Furthermore, after the completion of the dams, the timing of the floods in the HNW became less predictable.
Suggestions for improvement of water management are made. These comprise engineering structures, including a flow diversion structure to regulate flows in the HNW, implementation of environmentally acceptable river flow strategies and water allocation management. Copyright © 2002 John Wiley & Sons, Ltd.

	La restauration du delta du fleuve Sénégal en Mauritanie La restauration du delta du fleuve Sénégal en Mauritanie

Date added: 10/30/2009
Date modified: 11/22/2012
Filesize: 1.03 MB
Downloads: 4698
LA RESTAURATION DU DELTA DU FLEUVE SÉNÉGAL EN MAURITANIE : UNE APPLICATION DE L’APPROCHE ÉCOSYSTÉMIQUE

Le présent ouvrage décrit l’approche écosystémique utilisée pour la réhabilitation du bas-delta du fleuve Sénégal en Mauritanie. Il analyse les mesures de gestion mises en oeuvre par le Parc National du Diawling depuis sa création. Il peut être considéré comme un ouvrage complémentaire à Pirot et al. (2000) dans la mesure où son objectif principal est de rapprocher le lecteur des réalités du terrain.

Le retour des grands investissements hydrauliques en Afrique de l’Ouest : perspectives et enjeux Le retour des grands investissements hydrauliques en Afrique de l’Ouest : perspectives et enjeux

Date added: 09/29/2009
Date modified: 11/22/2012
Filesize: 513.62 kB
Downloads: 4597

LE RETOUR DES GRANDS INVESTISSEMENTS HYDRAULIQUES EN AFRIQUE DE L’OUEST : LES PERSPECTIVES ET LES ENJEUX

L’Afrique de l’ouest est relativement peu dotée en grandes infrastructures hydrauliques capables de satisfaire les demandes. Les cultivateurs, trop dépendants des aléas climatiques, réclament l’irrigation. Les consommateurs veulent du riz, qu’il faut irriguer. Les populations sont encore mal desservies en eau potable et le coût de l’énergie appelle à la mise en valeur du potentiel hydroélectrique. Les décideurs nationaux et internationaux sont bien déterminés à relancer les grands projets hydrauliques, mais la régulation des débits des fleuves va nécessiter des négociations serrées entre États à l’échelle des bassins hydrographiques dans le cadre des organisations de bassins mais aussi dans le cadre des accords énergétiques notamment entre les États de la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). Les négociations vont nécessiter des compromis importants, surtout en ce qui concerne les zones humides, déjà en voie d’assèchement du fait de la baisse des pluies et qui vont souffrir de la construction de nouveaux barrages.

	The quest for integrated and sustainable water management in the Senegal River Valley The quest for integrated and sustainable water management in the Senegal River Valley

Date added: 10/30/2009
Date modified: 11/22/2012
Filesize: 541.88 kB
Downloads: 4545
THE QUEST FOR INTEGRATED AND SUSTAINABLE WATER MANAGEMENT IN THE SENEGAL RIVER VALLEY

Ex-post economic assessment of water uses found in the Senegal River Valley and hydrological modelling of the operation of the Manantali reservoir that partly regulates river flows are used to compare those water uses and to discuss water allocation from the dam. Through a multicriteria analysis, the paper explores in particular the level of competition between on the one hand irrigation and hydropower, modern water uses that consume little water and on the other hand traditional recession agriculture that requires the massive release of water from the Manantali reservoir operated by the OMVS (River Basin Organisation).

	etude sur l’analyse de la gestion des bénéfices autour de la future retenue du barrage de kandadji etude sur l’analyse de la gestion des bénéfices autour de la future retenue du barrage de kandadji

Date added: 10/12/2009
Date modified: 11/22/2012
Filesize: 882.83 kB
Downloads: 4454

ETUDE SUR L’ANALYSE DE LA GESTION DES BENEFICES AUTOUR DE LA FUTURE RETENUE DU BARRAGE DE KANDADJI

Cette  étude est consacrée à l’analyse de la gestion des bénéfices autour de la future retenue du barrage de Kandadji. Elle comporte un rappel des principales conclusions des travaux antérieurs, une analyse des situations des villages témoins et une projection de situation après barrage, et enfin une proposition d’outils de gestion des bénéfices de la retenue.
L’étude révèle qu’il y a là un enjeu important car les modalités de gestion future de la retenue seront écrites et formalisées, et que des difficultés ne manqueraient pas de surgir lorsque les acteurs seront obligés de rompre avec les règles coutumières de gestion, pour se familiariser avec les règles écrites tant en ce qui concerne les espaces qu’ils exploiteront que leur rapport avec le comité du bassin qu’il est prévu de mettre en place. Les personnes enquêtées ont proposé dans leur majorité un comité de gestion pour la gestion des ressources générées par le barrage.
Après ce diagnostic, l’étude formule des propositions et fait des recommandations à l’endroit des autorités et partenaires impliqués dans la mise en œuvre du programme. Les propositions ont porté sur les structures qui doivent participer à la gestion des bénéfices générés par le barrage, et les règles qui doivent être de mise dans leur gestion. Quant aux recommandations, elles ont trait à la couverture de la zone du barrage en certaines structures de sécurisation foncière, à des appuis institutionnels et matériels à fournir aux populations appelées à participer à l’exploitation des ressources du barrage.